Code de suivi Google

27/09/2018

Thévoz : pseudo courage et leçons de fausse morale face à Pierre Maudet

Il faut lire le dernier billet de Thévoz « Un peu de courage Monsieur Maudet » pour découvrir toute la perfidie et l’hypocrisie de politiciens qui se pourlèchent des déboires de M. Maudet.

Premier mensonge de M. Thévoz : oser se qualifier de « citoyen lambda », alors qu’il est une pièce d’artillerie lourde (même trop lourde !) des socialistes : conseiller municipal socialiste en Ville de Genève pendant 7 ans, député depuis 2018, co-président de la section du parti socialiste de la Ville de Genève, membre du comité directeur du parti socialiste genevois, animateur et rédacteur du journal du parti socialiste Ville de Genève, le « Causes Communes » et membre d’une multitude d’associations qu’il serait fastidieux de lister ici. Personne n’est dupe, ni au parti socialiste ni dans les autres rangs politiques, que cet homme se rêve conseiller administratif, conseiller d’Etat voire conseiller national. Il faut donc juger les propos injurieux de Monsieur Thévoz à l’aune de son ambition démesurée.

« Je ne suis pas un vautour, je ne crie pas avec les hyènes » ose-t-il écrire ! Pourtant, à chaque ligne de son brûlot, se lisent le dédain et le fiel de ce militant socialiste, qui jure qu’il n’a rien personnellement contre le conseiller d’Etat Maudet, car « Votre peau n’intéresse pas les Genevois.es. Nous souhaitons simplement que l’Etat fonctionne d’une manière adéquate et transparente […] laissez la collectivité tranquille […] Personne apparemment ne peut vous obliger à changer pour devenir un homme nouveau ».

Il est intéressant de relever que Monsieur Thévoz fait preuve de beaucoup de courage en cherchant à cautionner son propos par l’utilisation du pronom “nous“ pour se réfugier derrière une collectivité anonyme : « Nous souhaitons simplement… ». Il est tout aussi instructif de voir que ce donneur de leçons plaide pour « un homme nouveau ».  Oui, c’est hallucinant ! On aurait pu penser que cette rhétorique stalinienne de l’ « homme nouveau » était dépassée ! Mais, apparemment, M. Thévoz, épris de marxisme, nage toujours dans cette idéologie communiste, qui a fait des millions de victimes… Pas étonnant qu’il se présente en libérateur et appelle M. Maudet à démissionner pour, lui dit-il, «  mettre vos forces et votre énergie à assurer et organiser votre défense face aux lourdes accusations pénales qui pèsent à votre encontre » !

Deuxième, troisième, quatrième… mensonge de M. Thévoz : prétendre que M. Maudet entretient un climat impropre à la bonne gestion du canton est une diffamation ! Ce qui entretient un climat impropre à la démocratie, ce sont des gens comme M. Thévoz, ces donneurs de leçons qui ne cessent d’attiser la haine avec leur vision d’un monde binaire, où ils se placent inexorablement du côté des bons et des justiciers calfeutrés dans leurs certitudes. Ces coups de butoirs contre notre démocratie viennent de la violence de critiques disproportionnées et de l’acharnement médiatique de certains journalistes qui veulent « combiner la chasse à la bête blessée et la chasse au lectorat » (in, M. J.-S. Eggly). Pari toutefois risqué ! En effet, les genevois en ont assez de ces vautours et de ces hyènes et nombre de lecteurs, écœurés, résilient leur abonnement. D’ailleurs, jusqu’où ira cet esprit de suspicion et de délation ? N’y aurait-il pas une anthologie de la Presse à écrire sur l’orientation des enquêtes journalistiques ? Quant aux journalistes d’investigation, ne trouvent-ils pas généralement que ce qu’on leur donne ou ce que des gens, avec des intérêts bien particuliers, veulent bien leur donner en pâture ? Voici quelques exemples d’une Presse genevoise plutôt complaisante avec la Gauche :

- l’affaire Pagani : les manipulations du matériel de vote (qui ne peuvent être mis sur le compte d’une distraction, puisque les membres du bureau du Municipal avaient clairement notifié à Rémy Pagani les modifications à apporter) ont rapidement essoufflé la Presse alors même que cet abus de pouvoir a coûté cher aux contribuables ;

- l’affaire Salerno où un fonctionnaire se serait fait licencier pour avoir refusé de pondre des articles pour le compte personnel de la magistrate ainsi que des commentaires anonymes sur des sites pour servir la campagne de cette dernière. Sans réelles investigations journalistiques, cette affaire s’est rapidement dégonflée ;

- les affaires d’un procureur qui a poursuivi, il y a quelques années, très loin des procédures. Or, ces dernières ont-elles toujours été menées avec le discernement voulu ? N’ont-elles pas entraîné l’Etat à devoir payer d’exorbitants dédommagements ?

- les affaires qui ont ébranlé la Conseillère d’Etat, Mme Emery-Torracinta, avant les élections cantonales. Là, il faut reconnaître que cette conseillère d’Etat socialiste n’a guère été épargnée par les attaques disproportionnées de la Presse. Mais, il est bon de rappeler qu’il y a eu des fuites au DIP, dont toute la hiérarchie est socialiste, et que des querelles intestines faisaient alors rage au sein de ce parti. En revanche, dans cette difficile tourmente que traversait Mme Torracinta, la droite n’a pas réclamé la démission de la magistrate. Les erreurs commises par des élus de droite seraient-elles plus condamnables ? Rappelons, tout de même, que cette malheureuse affaire Maudet n’a pas coûté un sou au contribuable, que le conseiller d’Etat ne s’est pas non plus enrichi, et que rien, jusqu’à présent, ne permet d’affirmer qu’il aurait donné des contreparties en échange de ce voyage à Abu Dhabi (qui, entre nous, ne devait pas forcément être une partie de plaisir !).

Cela étant, pour revenir à M. Thévoz, ce politicien avide de pouvoir, a-t-il des œillères ou ment-il une fois encore lorsqu’il écrit que ce n’est pas une élection qui a amené M. Maudet au pouvoir, mais un serment pris devant le peuple ? Non, Monsieur Maudet a bien été élu au premier tour et à la majorité absolue des votants. Quant à la levée de l’immunité, faut-il rappeler à Sylvain Thévoz que M. Maudet l’a demandée également pour se défendre et répondre aux besoins de la justice !

Assurément, non content d’injurier Pierre Maudet, Monsieur Thévoz lance des insinuations gratuites contre l’ancien président, François Longchamp. D’ailleurs, l’emploi du mot « deal » est inadmissible et utilisé par les trafiquants de drogues. M. Thévoz, connaît-il par hasard ce milieu pour emprunter ce vocabulaire ?

Enfin, faut-il rappeler que, en tant que député, M. Sylvain Thévoz a aussi prêté serment de respecter la République, la vérité et de remplir consciencieusement son mandat pour le bien de la patrie. A l’évidence, en lisant sa diatribe, on comprend qu’il est loin d’honorer son serment ! Ses invectives grossières montrent surtout le peu de valeur qu’il accorde à notre système démocratique. Il est vrai que la République mérite d’autres défenseurs que Sylvain Thévoz qui a des méthodes d’Etats totalitaires, où chacun soupçonne l’autre (et le dénonce) d’être un traître à l’Etat, sans connaître le dossier et sans besoin même d’instruction judiciaire ! En fait, ce que défend Thévoz, c’est un Etat fouineur !

Néanmoins, au lieu de donner des leçons de fausse morale, Monsieur Thévoz ferait mieux de cesser d’être hypocrite, de faire son autocritique et de démissionner de son mandat de député. A cet égard, il n’y aura pas besoin d’élection complémentaire. Tant de camarades “viennent-ensuite” se réjouissent d’occuper avantageusement ce poste que Sylvain Thévoz ne mérite pas.

Allez, Monsieur Thévoz, un peu de courage !

Commentaires

Personnellement, je n'apprécie pas Sylvain Thévoz. Il est un donneur de leçons, un colporteur de slogans éculés, un propagandiste de la gauche "inclusive" qui ne sait séparer le bon grain de l'ivraie islamiste.

Au demeurant, j'avais trouvé son billet assez sensé, pour une fois. Et vous Madame, vous tombez dans la dialectique consistant, par rapport à Maudet et ses mensonges, à arguer du fait que d'autres ont fait pire ou aussi mal que lui.

Ce genre d'argumentation est dérisoire et il serait bon que Maudet soit jugé pour lui-même, ses mensonges et ses actions plutôt que relativement à une échelle très subjective des méfaits d'autrui. C'est assez trumpien comme démarche, de se défendre en accusant autrui de procès d'intention, de chasse aux sorcières ou de manipulation.

Peut-être considérerez-vous que je fais partie de la "meute"... Il se trouve cependant que j'ai eu affaire à lui dans un contexte professionnel il y a quelques années. Ce que certains disent de lui, dans son arrogance, son manque d'écoute et son excellence dans la communication est vrai. Sauf que dans ce dernier registre, il a fait tout faux au sujet de son "voyage familial" à Abu Dhabi.

Je pense dès lors que Maudet n'a plus la crédibilité nécessaire à la conduite des affaires de la République. Les casseroles qu'il s'est lui-même attachées aux pied vont l'en empêcher durablement car on va toujours se demander s'il ment ou dit la vérité. Il doit donc tirer les conclusions qui s'imposent. Partir, le plus vite possible.

Écrit par : Nick Decee | 27/09/2018

Intéressante votre passe d'armes avec M. Thévoz, j'adore la dialectique politicienne.
Maintenant voyons les résultats de la Justice sur les dossiers, Abu-Dhabi, Pré-du-Stand, Dnata, Ipsos, Escobar..... sauf erreur ou omission !?!

Écrit par : mu | 27/09/2018

@ Nick Decee,

Il ne s’agit nullement d’absoudre M. Maudet qui a commis un acte répréhensible, qui a déçu beaucoup de citoyens, et pour lequel il devra répondre devant la justice. Mais, tant en justice qu’en politique, il faut garder une juste mesure. Est-ce que sa faute et sa très mauvaise communication sur cette affaire méritent un retrait politique qui nuirait beaucoup à Genève ? Laissons la justice faire son travail !
En ce qui me concerne, je ne retirerai pas ma confiance à l’égard de ce Conseiller d’Etat. Je crois même que cette douloureuse épreuve, si elle est surmontée, pourrait bonifier ce brillant politicien, qui avait peut-être le défaut d’être parfois trop roide, d’avoir trop confiance en lui et sa jeunesse, mais qui sait s’engager de toutes ses forces pour notre République qu’il a tant servie et pour laquelle il a encore tant à donner.
Enfin, vous savez, comme moi, que les mensonges en politique ou les altérations de la vérité sont difficiles à démêler. A titre indicatif, d’après le compte du Washington Post, Trump aurait fait plus de 3000 mensonges en 18 mois avec ses Tweets ! Encore faut-il être prudent avec ces chiffres. Serait-ce une “fake news”. Nous trouvons-nous devant le paradoxe d’un journaliste menteur qui prétend que les autres sont des menteurs ?
Ce derniers propos n’a pas pour but de taire la responsabilité de M. Maudet.
Cordialement
Michèle Roullet

Écrit par : micheleroullet.blog | 27/09/2018

@ mu,

Oui, attendons de voir...

Écrit par : micheleroullet.blog | 27/09/2018

Sur l'impérative nécessité de la démission de Maudet, nous devrons accepter de ne pas être en accord.

Et, encore une fois, comparer Maudet et ses mensonges à ceux de Trump est lui faire un honneur tout à fait immérité...

Néanmoins, il y a quelques années lorsqu'il était maire de la Ville de Genève, Maudet avait prétendu avoir été reçu par le maire de New York, Mike Bloomberg à l'époque. Il s'était évidemment bien gardé de dire qu'il faisait partie d'une visite groupée d'environ 200 maires de villes du monde entier...

J'imagine que ce sont les petits mensonges qui mènent aux grands.

Écrit par : Nick Decee | 27/09/2018

Avec Thévoz, on touche le fond du panier socialiste. On ne peut pas aller plus bas. Vous êtes une fois encore claire et percutante. Bravo !

Écrit par : jean-pierre | 27/09/2018

@ Nick Decee
C’est comme pour une audience du pape, on peine à imaginer que l’on soit reçu seul. Il n’y a aucun mensonge dans votre exemple (à moi que vous ayez demandé s’il était seul auprès du maire de NY, et qu’il vous l’aurait affirmé), mais plutôt un peu de naïveté de votre part.

Écrit par : Roullet Michèle | 27/09/2018

J’ai comme l’impre Que ce « Nick Decee » sorti d’on ne sait quelle pochette surprise.... a un compte à régler très personnel avec Maudet! Il. à dû Johann/Daniel là dessous car, c’est sa tactique, venir sous différents pseudos pour faire croire que d’autres sont de son avis! Ben NON! Vous êtes qui pour vous substituer à la justice? Maudet n’a pas à démissionner! D’autres ont fait pire et même condamnés n’ont pas démissionné... le cas du gauchiste Pagani maire en 2017 et, depuis, conseiller administratif de Genève.... par exemple!

À rappeler toutefois que Thévoz est du parti des profiteurs et fossoyeurs de la Suisse et principalement de Genève. Comme tous les lâches, il bannit ceux qui démolissent ses billets antisémites, grossiers et vulgaires sur Israël.... en l’occurrence moi! Il devrait arrêter de manger du couscous au mouton! Je vais donc lire de ce pas son vomi et passe sous la douche. À plus tard,

Écrit par : Patoucha | 27/09/2018

Il semble qu'à Lausanne "la gauche" a aussi fait des voyages "d'affaires" en Russie avec des ..........mafieux!

Écrit par : Dominique Degoumois | 27/09/2018

Il y a près de 10 ans un vert (robert kramer) a voulut incinérer des déchets étrangers, qui sont, entre autre radioactif, on a pas entendu la gauche s'en indigné!

Écrit par : Dominique Degoumois | 27/09/2018

La manipulation chez Sylvain Thévoz est si évidente que seuls les imbéciles s'y laissent prendre. Votre texte Michèle Roullet démontre avec intelligence, rigueur et clairvoyance l'état d'esprit fourbe de ce personnage. C'est à se demander comment les citoyens ont pu l'élire? Genève n'est-elle pas traumatisée par l'ère Ramadan si appréciée de la Gauche? Faut-il encore mettre au gouvernement comme député Sylvain Thévoz qui est antiféministe, sectaire et nuisible à notre belle démocratie.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 27/09/2018

Madame "Patoucha", dont on ne sait réellement qui vous êtes,

C'est avec une certaine consternation que j'ai pris connaissance de votre commentaire sur ce blog.

Il me paraît que Madame Roullet a parfaitement bien accepté le fait que l'on puisse ne pas être d'accord avec elle, et le dire dans le respect et la tolérance. Ceci n'est malheureusement pas votre cas... Vous devriez pourtant vous faire à l'idée que de nombreux citoyens ne partagent pas votre avis et n'en sont pas pour autant "sortis d’on ne sait quelle pochette surprise"...

Et comme indiqué à Madame Roullet je n'apprécie guère Sylvain Thévoz, tout en considérant que son billet sur Maudet n'était pas dénué d'un certain bon sens. Quant à la rhétorique consistant à exonérer les fautes de l'un (Maudet) au prétexte que d'autres (Pagani, notamment) en ont commis aussi, c'est d'une nullité crasse et profonde. Car Pagani n'excuse pas Maudet. Après ça, vous êtes pour qu'il reste, moi pour qu'il parte. La terre ne s'arrêtera pas de tourner pour autant.

Je vous souhaite le bonjour et, surtout, bon vent.

Écrit par : Nick Decee | 27/09/2018

Lire: "... l'impression que..."

Sur l'ordinateur c'est une autre paire de manche :) Merci l'iPad!

Écrit par : Patoucha | 27/09/2018

M. Thévoz est terriblement injuste: Il devrait plutôt apprécier et remercier M. Maudet, car ce dernier avec son opération Papyrus de légalisation des sans-papiers a fait une politique digne de la gauche la plus radicale. Rien de suprenant, car la gauche et les mondialistes comme Maudet travaillent main dans la main pour détruire les nations.

Je vous rappelle au passage que Maudet, adoubé par le groupe Bilder berg, est aussi un Young Global Leader. Vous trouverez également Guillaume Barrazone, et Macron dans cette même liste. Tout est dit:

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Young_Global_Leaders

Lire aussi:

https://www.rts.ch/info/regions/geneve/6849420-le-magistrat-genevois-pierre-maudet-est-l-invite-du-club-select-bilderberg.html

et bien sûr ce billet du seul blog de le TDG qui a osé en parler:

http://humoresques.blog.tdg.ch/archive/2017/09/02/maudet-young-leaders-bilderberg-cie-286072.html

Écrit par : Diana C. | 27/09/2018

"Nous souhaitons simplement que l’État fonctionne d’une manière adéquate et transparente "

C'est sans doute la raison pour laquelle tous les commentaires de ses billets sont à ZÉRO chez ce socialiste qui a toujours vécu sur notre dos....

Du tout début jusqu'à la fin l'invitation à la démission transpire de ses lignes.

Écrit par : Patoucha | 27/09/2018

200% d'accord avec Patoucha !

Ce type joue solitaire !

Écrit par : Corto | 28/09/2018

"prétendre que M. Maudet entretient un climat impropre à la bonne gestion du canton est une diffamation !"
Non, c'est un mensonge de dire que c'est une "diffamation". Perte de crédibilité, moqueries du reste de la Suisse, le personnage complètement grillé dans ces ambitions helvétiques ou autres (dommage, il reste coincé à Genève). Un membre du gouvernement inculpé ne peut en aucun cas permettre un climat serein. Perte de confiance veut dire aussi perte de respect. Mark Muller au moins avait su tirer les conséquences de son inculpation. Celui-là a la prétention de rester au gouvernement malgré la perte de confiance, l'indignation de très nombreux citoyens et l'inculpation. Ses collègues lui ont rogné les ailes, mais n'ont pas eu le courage politique de lui demander de démissionner. Ils auraient pu le mettre sur la touche en le privant de TOUS les dossiers. Certains ministres vont avoir un surcroit de travail et de responsabilité et ce n'est effectivement pas favorable à une bonne gestion du Canton.

"Non, Monsieur Maudet a bien été élu au premier tour et à la majorité absolue des votants."
C'est un mensonge. Il y a eu 101.799 votants et Maudet a obtenu 50.180 suffrages. Soit moins de 50%. Il a seulement eu la majorité des bulletins valables (à 51,2% ce qui n'est pas triomphal).

"Monsieur Thévoz ferait mieux de cesser d’être hypocrite, de faire son autocritique et de démissionner de son mandat de député."
Monsieur Thévoz serait-il inculpé de quelque crime ou délit?
A part le "délit" de critiquer un comportement irresponsable, je ne vois pas.
Mais j'attends vos révélations.

Vous êtes-vous relue? Ne voyez-vous pas ce que votre diatribe a d'exagéré?

"ce poste que Sylvain Thévoz ne mérite pas."
Depuis quand appartient-il aux opposants politiques de décider à la place des citoyens qui mérite quoi? Est-ce votre conception de la démocratie? Style Pinochet.

Grâce à vous j'ajouterai Monsieur Thévoz sur ma liste aux prochaines élections en espérant qu'il se représentera.

Écrit par : Daniel | 28/09/2018

@Daniel,
Heureusement que ces collègues ne l’ont pas prié de démissionner ! On est encore dans un pays où il y a une justice!

Écrit par : roullet | 28/09/2018

Ah mais c'est vrai PM n'a pas visité les mollahs iraniens en compagnie de leurs banquiers socialites !

Ce n'est rien d'autre qu'une extension du conflit du Moyen-Orient, quand MCR se rend voilée chez les sanguinaires qui possèdent des centaines de milliards (avec commissions et rétrocommissions) sur des comptes sales, les socialos applaudissent, lorsque Hodgers se déplace avec d'autres chez des terroristes pour (faire quoi), à nouveau toute la galerie socialiste applaudit, mais lorsque que PM se rend dans un état qui fait des réformes et qui décide de lutter contre le financement des réseaux terroristes, alors là, ils hurlent comme des chiens !

C'est hitler qui a obligé la Perse à se rebaptiser "Iran", Iran qui veut "arien" en perse, voilà pourquoi les socialistes courent derrière les meilleures clients des banques socialistes et pourrissent la vie des perses, corruption inégalée, misère économique alors qu'ils sont parmi les premiers producteurs de pétrole de la planète, réseaux de trafiques de drogues pris en charge par leurs commis libanais du hizbollah, la bande des pilleurs socialistes, toujours prête pour installé la corruption et la misère des populations, la liste d'exemples est impressionnantes et ensuite ils manifestent à Genève pour faire libérer leur client Lula !!!!

Écrit par : Corto | 28/09/2018

@Daniel:

Je ne vous reconnais pas. On peut ne pas être d'accord avec Mme Roullet, mais votez pour M. Thévoz est une erreur magistrale, car cet individu prône un internationalisme qui veut la fin des états nations et la soumission totale du peuple à l'UE et donc aux grand capital (qu'il prétend combattre). La politique de M. Maudet et celle de M. Thévoz nous mèneront au même résultat catastrophique pour les peuples, mais en prenant des chemins différents. Il ne faut surtout pas voter pour M. Thévoz, à moins que vous vouliez la perte du peuple suisse et de son indépendance.

Écrit par : Diana C. | 28/09/2018

M. Thevoz est un tri-national(Canadien, Français et Suisse) donc il est 33%suisse ! C'est un pur apparatchik socialo qui a toujours été fonctionnaire et de ce fait n'a jamais su ce que c'est de travailler. Il est donc payé par les contribuables qui, eux, bossent ! Dans le fond, ce n'est qu'un parasite gauchiste ! Aucun intérêt pour la société !

Écrit par : Yvan Descloux-Rouiller | 28/09/2018

@ Yvan Descloux-Rouiller |
Vous êtes vraiment excessif en prétendant que les fonctionnaires ne travaillent pas! Il y aurait donc aucune institution publique (école, services, hôpitaux..) qui fonctionnerait à vous entendre. Il faut toujours un peu de mesure pour être crédible, mais je ne peux juger de l'investissement professionnel de M. Thévoz comme éducateur de rue.

Écrit par : micheleroullet.blog | 28/09/2018

Je ne prétend pas que vos exemples ne fonctionnent pas, les fonctionnaires fonctionnent et les travailleurs travaillent ! La différence est sensible. Pour M. Thévoz, vous trouvez, sur internet, tous les renseignements le concernant.

Écrit par : Yvan Descloux-Rouiller | 28/09/2018

Je me suis aussi laissé dire que des magistrats de gauche, très haut placés à la Ville, ont des "relations" avec des milliardaires de la place, thévoz en pense quoi????

Écrit par : Dominique Degoumois | 28/09/2018

@ Corto,
Vos propos vous appartiennent !
C’est Reza Shah qui a modifié le nom de la Perse en 1935. Ce changement n’a rien à voir avec Hitler.
A ce sujet, lisez l’article du Point:
https://www.google.ch/amp/s/amp.lepoint.fr/2216954

Écrit par : roullet | 28/09/2018

Yvan Descloux -Rouiller, confirme ce que j’ai écrit. Thévoz n’est pas un migrant intégré. C’est quoi un travailleur social, sinon une personne bonne à vider un peu plus les caisses de l’état?! Pour les exemples il n’y a qu’à demander M. Roullet. Thévoz est un electoraliste comme tous les socialos-gauchistes qui sont pour l’invasion migratoire.

Non seulement on trouve tous les renseignements le concernant sur internet mais également sa photo..... Quelle souffrance pour le vélo que de supporter ce poids.....! Lien suivra:)

Écrit par : Patoucha | 28/09/2018

Suite lien:

https://www.lematin.ch/suisse/Les-cyclistes-contreattaquent/story/17834810

Bonne journée

Écrit par : Patoucha | 28/09/2018

@ Patoucha
Je ne crois pas qu’il soit sain de prétendre que Thévoz ne soit pas un Suisse à 100%
Un fois que l’on a le passeport suisse, on est suisse que l’on soit d’une longue lignée helvète ou naturalisé.
J’aimerais bien qu’on ne verse pas dans des propos xénophobes! Par ailleurs, l’article du Matin (de 2013) qui montre Thévoz défendre les pistes cyclables est plutôt là un juste combat qu’il mène, et qui vient d’être approuvé dimanche passé dans les urnes de Suisse.

Écrit par : roullet | 28/09/2018

Roullet, Ce n'est pas parce que M. Thévoz possède un passeport suisse qu'il est 100% suisse puisqu'il déclare sur son site qu'il a 3 nationalités ! Donc 3 passeports prouve qu'il est qu'un tiers suisse !

Écrit par : Yvan Descloux-Rouiller | 28/09/2018

"C'est sans doute la raison pour laquelle tous les commentaires de ses billets sont à ZÉRO chez ce socialiste qui a toujours vécu sur notre dos...." (Patoucha)


ZÉRO Thévoz, ZÉRO Patoucha !

Dans distractions sans lesquelles la prospérité et la quiétude suisses ne s'en porteront que mieux.

Écrit par : Chuck Jones | 28/09/2018

"Grâce à vous j'ajouterai Monsieur Thévoz sur ma liste aux prochaines élections en espérant qu'il se représentera." (Daniel)


Effectivement.

Vu comme une punition des libéraux pour leur intégrité à géométrie variable, ... une érection de Monsieur Thévoz suivie de sa réélection me paraît être une juste auto-flagellation populaire dont je suis prêt à socialiser les désagréments, en montrant par exemple beaucoup de compassion douce et sirupeuse comme du miel, envers mes amis libéraux.

Écrit par : Chuck Jones | 28/09/2018

@ Yvan Descloux-Rouiller
Ce n’est pas ma position!
La double ou triple nationalité ne diminue pas au prorata sa nationalité. On ne peut pas être suisse à 20 ou 50% Une fois suisse, on est suisse!

Écrit par : roullet | 28/09/2018

Mme Roullet, Il y a bien des années un de mes amis français voulait obtenir la nationalité suisse. Lorsqu'il a appris, à cette époque, qu'il perdait automatiquement sa nationalité française, il a refusé de faire sa demande. Cela prouve que ces personnes ne tiennent pas à devenir suisse à 100% ! On est Suisse avec honneur et à 100% ou on ne l'est pas ! Tous les bi, tri ou quadruple nationaux ne seront jamais des suisses convaincus mais uniquement des opportunistes

Écrit par : Yvan Descloux-Rouiller | 28/09/2018

"Ce n’est pas ma position!
La double ou triple nationalité ne diminue pas au prorata sa nationalité. On ne peut pas être suisse à 20 ou 50% Une fois suisse, on est suisse!"

Madame Roullet, soit vous êtes une hypocrite soit vous avez peur de la doxa bienpensante, car certes si les bi- ou trinationaux sont des Suisses à part entière du point de vue légal, nombre d'entre eux ne sont pas suisses de coeur par le simple fait qu'ils ont souvent des racines ailleurs qui leur sont plus chères. Dans le cas de Thévoz, c'est encore pire: il suffit de lire son blog pour voir toute la haine qu'il a pour la Suisse et les Suisses qu'il vomit à longueur d'année.

Écrit par : Norbert H. | 28/09/2018

Un emploi de fonctionnaire coûte 2 emplois dans le privé !


Concernant """l'Iran"""", c'est à dire la Perse, un peu d'histoire :

https://www.youtube.com/watch?v=I6PNGCh5Sn8

Écrit par : Corto | 28/09/2018

@ Norbert H.

Je suis d’accord avec vous lorsque vous écrivez qu’en allant sur le blog de Sylvain Thévoz, on voit « toute la haine qu'il a pour la Suisse et les Suisses qu'il vomit à longueur d'année ». Mais, sa haine de la Suisse englobe plus largement la haine de l’Occident.
Néanmoins, cette haine n’a rien à voir avec le fait que Thévoz ait une double ou triple nationalité, mais aux fins idéologiques et politiques qu’il poursuit.
Sylvain Thévoz milite pour la fin des nations et vise l’internationalisation de la société. Aussi, au nom du “vivre-ensemble”, il condamne l’Occident et la Suisse en particulier de n’être pas assez multiculturelle. Toutes les pratiques (même celles qui transgressent nos lois) doivent être acceptées. Il propage ainsi avec ses propos malveillants la haine de nous-mêmes, de nos racines helvètes, de nos traditions, de notre passé. A-t-il conscience qu’il nourrit un climat d’intimidation, de haine, de censure avec son langage de propagande (qui impose même une terminologie et des codes linguistiques : langage épicène, écriture intrusive…) , un communautarisme dangereux pour nos démocraties ?

Écrit par : micheleroullet.blog | 28/09/2018

@ Corto,

Je ne sais pas d’où viennent vos sources, mais je ne dois pas avoir les mêmes ! Non, un emploi de fonctionnaire ne coûte pas 2 emplois dans le privé. Surtout pour les postes élevés (plus rares dans le service public) nettement moins bien rétribués que dans le privé où les salaires (sans compter les primes ou boni !) atteignent des sommes inégalées !
Quant à l’Iran, je ne vais pas poursuivre ce débat. Mais, vous vous méprenez. Le mot Iran, très ancien, a été repris par Reza Shah pour marquer sa nouvelle dynastie qui voulait moderniser l’Iran. Sa sympathie pour l’Allemagne doit être replacée dans un contexte où pour les Perses, les ennemis étaient alors :
- la Russie (qui avait une large frontière de 1800 km avec l’Iran, et qui au début du XIXe siècle s’est emparée de presque la moitié du territoire perse (une large partie du Caucase : Azerbaïdjan, Géorgie, Arménie…) et
- l’Angleterre qui voulait s’emparer de la moitié du sud de l’Iran où il y avait les puits de pétrole et ainsi protéger leurs grandes colonies de l’Inde (Cf. « Grand Game »)

Écrit par : micheleroullet.blog | 28/09/2018

Je trouve que le socialiste Thévoz est une tache. Bon vent, démissionnez de la députation !

Écrit par : Paquisard | 28/09/2018

Michèle, le terme perse "iran" signifie "arien" !

Et c'est hitler qui l'a imposé aux perses !

Écrit par : Corto | 28/09/2018

@ Corto,

Vous persistez... Une vraie Fake News !

http://www.baroude.com/Etymologie-des-noms-des-Pays-Iran.html

Écrit par : micheleroullet.blog | 28/09/2018

"Je ne crois pas qu’il soit sain de prétendre que Thévoz ne soit pas un Suisse à 100%"

Désolée, M.Roullet! Quand on est à 100% intégré et naturalisé suisse, on rend ses passeports et on abandonne ses autres nationalités.... ce qui ne semble pas être le cas de Thévoz!

"... montre Thévoz défendre les pistes cyclables....."

https://www.lematin.ch/suisse/Les-cyclistes-contreattaquent/story/17834810

Ce lien date de 5 ans....avec sa photo en prime.....!

Je passais. Bonne nuit

Écrit par : Patoucha | 28/09/2018

La Géorgie et l'Arménie ne faisait pas partie de la Perse, malgré quelques invasions antérieures au 20ème siècle, de toute manière, la Géorgie et l'Arménie sont chrétiennes depuis XXXXX, quand à l’Azerbaïdjan, dire que ça à été une province perse, c'est beaucoup s'avancer !

Écrit par : Corto | 29/09/2018

Chuck Jones votre admiration pour Thévoz vous égare car vous écriver le 28 septembre : "une érection de M. Thévoz" Est-ce que cela vous donne des idées libidineuses ?

Écrit par : Justine Tittgout | 29/09/2018

Que M. Thévoz soit mono- ou bi- ou tri-nationale n est pas ni une reproche ni une maladie à lui coller! On pourrait être d accord ou pas avec ses idées, ceci est une autre affaire mais c est malsain (et salaud) de lui trouver ou lui inventer des poux où il ne fallait pas ni chercher ni trouver.

La loi l autorise, dura lex sed lex. Ceux qui qui croient que les multi passeports doivent être bannis n ont qu à "oeuvrer" à changer cette loi et on en parlera en 2ème temps s il aurait le droit ou pas d un seul ou de plusieurs passeport(s). Le reste est une foutaise.

Bien à Vous Mme Michelle Roullet et Bravo à votre blog.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 29/09/2018

Chère Madame,

Je constate que, malheureusement, votre billet provoque les torrents de haine devenus hélas normaux sur cette plate-forme. Qui plus est, ce sont toujours le mêmes qui se complaisent dans ces postures de rejet et d'intolérance.

Le nombre de passeports dont Sylvain Thévoz est le détenteur ainsi que son apparence physique sont évidemment insignifiants car en l'occurrence, ce sont les idées qu'il professe qui sont porteuses de sens - et dès lors sujettes aux critiques.

Dommage que ces dernières tombent aussi bas.

Bien à vous.

Écrit par : Nick Decee | 29/09/2018

C'est fou le nombre de socialistes dans l'une des capitales mondiales du blanchiment d'argent sale !!

Il rêve sans doute d'acquérir également un appartement de grand luxe dans un quartier select à 4,5 millions de francs!

C'est devenu ça, ce que les socialistes genevois appellent "socialisme" !

Tous des ceausescu en herbe !!

Imaginez la taille des palais qu'ils se feraient construire le jour où la Suisse deviendrait une dictature socialiste, c'est uniquement de ça qu'ils rêvent !!

Écrit par : Corto | 29/09/2018

Les socialistes traitent les nationalistes de fascistes, suite à la défaite de l'Allemagne en 44-45, le mouvement national-socialiste a été interdit dans toute l'Europe, mais on a toujours pas banni le socialisme des démocraties, il y a un truc malsain et indécent dans toute cette affaire, les régimes socialistes continuent de tuer, de piller, de ravager des nations entières et en Suisse, des personnes se revendiquent d'être socialistes, hitler était socialiste, maduro est socialiste, kadhafi, saddam hussien, sawimbi et tant d'autres dictateurs sanguinaires étaient socialistes, el assad est socialiste, à suivre

Écrit par : Corto | 29/09/2018

Depuis quelques années des millions de migrants fuient leurs pays !

Trouvez-moi un migrant fuyant autre-chose qu'un régime socialiste !!!

Écrit par : Corto | 29/09/2018

Mme Michèle Roullet,

Vous dites à un/une collègue contributeur(trice), M. ou Mme Corto:D où viennent vos sources sur son dit " Le terme perse de l Iran vient d Arian ce que Hilter a imposé aux iraniens, sic"

Un faussaire d histoire n a aucun source. Comme propre source, il a soit son arrière- cuisine où on range des choses futiles voire pas utiles soit un colloque dans un quai de gare délabré. C est autant simple que ça.

Bien à Vous Mme M. Roullet,
Charles 05

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 29/09/2018

Chère madame,

J'ai lu avec intérêt vos critiques au billet de M. Thévoz. J'apprécie la justesse et la courtoisie de vos propos. Chacun est libre de son opinion et le respect mutuel est la base de tout débat d'idées. Je trouve cependant consternant de vous engager dans un débat avec les Corto/Patoucha et consorts qui systématiquement se répandent en propos injurieux et haineux à l'encontre des intervenants. Le fait de laisser ces individus répandre leur haine sur cette plateforme ne contribue en rien à la sérénité des débats.

Écrit par : Jean Favre | 30/09/2018

Merci pour la censure, (encore une fois) et pour votre précieuse contribution aux doctrines de la propagande socialistes !

Pour rappel, l'alliance faite par staline et hitler communément connu sous le nom de "pacte germano-soviétique" signé en août 1939 !

Que les résistants allemands furent anti-nazis (pour la façade), aucun doute, concernant le régime soviétique, c'est une autre histoire !

De plus, c'est exactement ce que vous décrivez en 2018 dans le cadre de l'affaire Maudet, exactement les mêmes alliances entre ce qui se veut être à la droite de la droite et la gauche, attendez qu'elles s'unissent officiellement, si ce n'est pas déjà le cas dans les faits et vous pourrez contempler en "live" exactement les mêmes méthodes et alliances que celles manoeuvrées par les nazis dès 1923 !

Écrit par : Corto | 30/09/2018

@ Jean Favre,

Merci pour votre commentaire !
Je crois que vous avez raison ! Jusqu’à présent j’ai toujours adopté la position d’accepter les commentaires pour autant qu’ils ne contreviennent pas aux règles édictées par le site de la TdG.
C’est pourquoi, j’en censure déjà une quantité non négligeable. Mais, il est vrai que certains commentateurs dérivent sur des remarques tout à fait hors sujet par rapport à mon billet (Cf. les échanges sur les doubles ou triples nationalité ou sur le nom de l’Iran donné à la Perse).
Vous pourrez d’ailleurs lire dans le commentaire ci-dessus laissé par Corto, que ce dernier se plaint d’être censuré : « Merci pour la censure, (encore une fois)… ».
Je vais réfléchir à la juste mesure à employer : ne pas trop censurer des personnes qui font l’effort de laisser des commentaires et ne pas accepter que mon blog devienne le lieu où se déversent des propos agressifs.
Mais, sociologiquement parlant, c’est intéressant de voir comme un sujet peut être le déclencheur d’émotions ou de rancœurs qui s’éloignent de toute argumentation rationnelle.
Cordialement
Michèle Roullet

Écrit par : micheleroullet.blog | 30/09/2018

Michèle Rouillet, qui ai-je insulté ?

Il me semble que pour le coup, ce sont les accusations répétitives et mensongères me concernant sont injurieuses !

Si le d'appeler un chat, un chat est injurieux, alors je suis injurieux, mais dans ce cas, les assassins eux, sont très respectés dans le milieu socialiste suisse [...] grand défenseur des dictatures sanguinaires socialiste.
[...]
Voilà à qui nous avons à faire !

Maintenant venez argumenter sur mes dires et cessez svp de m'accuser d'être injurieux...

Écrit par : Corto | 30/09/2018

@Jean Favre,
Si vous me le permettez, je suis d accord avec votre écrit du 30 crt, bien qu il ne m est pas adressé.

Il y a un moment que j avais averti Mme M. Roullet que Corto/Patoucha et leurs autres pseudo-clones identiques veulent et vont couler son blog. Puisque les avis d autres commentateurs sont leurs ennemis perso ne sont pas à 100% dans la ligne de leurs écrits fanatiques alors Mme M. Roullet a commis un pêché mortel à leurs yeux.

Toutefois, Mme M. Roullet est une grande fille, boss et éditrice de son propre blog. Amen...

Bien à Vous.
Charles 05

NB:Libre à Mme M. Roullet de me publier ou pas et sans rancune aucune.

Écrit par : Charles 05 | 30/09/2018

@ Charles 05,

Il me semble que le commentaire de Jean Favre était tout à fait bienveillant et je l’en remercie de même que les vôtres qui sont aussi toujours courtois.
Merci MR

Écrit par : micheleroullet.blog | 30/09/2018

@Mme Michèle Roullet,

Le Merci est à Vous.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 30/09/2018

Les commentaires sont fermés.