Code de suivi Google

  • L’ivresse du pouvoir ou les fourberies de Pagani

    Imprimer

    Une tempête politique s’abat sur la Ville de Genève, suite à l’arrêt du 21 septembre 2017 de la Chambre constitutionnelle de la Cour de Justice, qui annule l’opération électorale du 24 septembre, relative aux référendums portant sur les coupes budgétaires.

    Reconnaissant qu’il y a eu de graves irrégularités dans le matériel de vote, que la brochure “explicative” a été conçue pour tromper les électeurs, le Tribunal a abrogé ce scrutin. Ces violations de la Loi sur l’exercice des droits politiques (LEDP) à Genève sont particulièrement graves et choquantes, car elles ont été commises par Monsieur Pagani, maire de Genève.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Actualités, Genève, Humeur, politique 20 commentaires