Code de suivi Google

24/03/2014

Poisson d’avril de Hani Ramadan en mars !

Quelle ne fut pas ma surprise vendredi passé de lire dans un billet de Hani Ramadan, l’annonce d’un débat, entre lui-même et Mgr Morerod (évêque de Lausanne, Genève et Fribourg), qui aurait pour titre :


« L’Islam conquérant est-il compatible avec le Christianisme mou ? ».


Cette communication (publiée à plusieurs reprises par M. Ramadan afin de faire remonter son billet dans la liste des dernières publications des blogs hébergés par la Tribune de Genève) m’a tellement sidérée, que j’ai écrit au secrétariat de l’évêché de Lausanne, Genève et Fribourg, pour faire part de mes réactions :

 

1. Si le but d’un tel débat est de favoriser le dialogue interreligieux, il est nécessaire de choisir des orateurs qui peuvent avoir un langage avec des dénominateurs communs. Cela suppose qu’ils occupent soit des responsabilités comparables soit qu’ils aient un statut (intellectuel, institutionnel ou académique) similaire.

Or, s’il ne fait aucun doute que Mgr Morerod représente bien la communauté catholique de trois cantons romands, et que, comme évêque, il détient une autorité au sein de l’église catholique romaine, Hani Ramadan, lui, ne “représente” pas l’islam. Petit fils du fondateur des Frères musulmans, il est le directeur d’un centre islamique dans le quartier des Eaux-Vives, à Genève, réputé pour ses doctrines extrémistes dans lesquelles se reconnaissent très peu de musulmans.

Enfin, le titre choisi pour cette conférence ou débat (titre qui en dit long !) fait tout de même l’impasse sur la diversité de l’Islam qui comporte des sunnites, des chiites avec des courants plus mystiques comme le soufisme… et sur celle du Christianisme où il faudrait distinguer les catholiques, protestants, orthodoxes, évangélistes…

 

2. Par ailleurs, le titre annoncé de la “conférence” : « L’Islam conquérant est-il compatible avec le Christianisme mou ? », contredit même l’idée d’un débat, tant l’intitulé est insultant et grossier. Comment peut-on, en effet, dans un titre, dénigrer la partie avec laquelle on prétend vouloir échanger ? Car, si le qualificatif de “conquérant” fait partie d’un registre héroïque, celui de “mou” n’a rien d’exaltant ! Dire à quelqu’un qu’il est mou, c’est le mépriser ! Et, quand un concept est “mou”, il perd toute identité de concept et il n’y a plus besoin d’en discuter ! 

 

J’ai été donc rassurée d’apprendre que l’événement annoncé par M. Ramadan était une sorte de poisson d’avril. Ce dernier a dès lors modifié son billet dans lequel on peut lire aujourd’hui que la conférence est annulée. Pour être plus exact, M. Hani Ramadan aurait pu aller plus loin dans sa confession et dire que cet événement n’avait jamais été prévu. Espérons que, dans un retour de conscience, il en vienne à supprimer également le titre maladroit et préjudiciable, imaginé pour cette conférence “virtuelle”, afin de ne garder plus que : « Conférence annulée » ! 

Enfin, pour Hani Ramadan, qui aime parler de l’Islam en empruntant une terminologie guerrière, j’aimerais, avec Victor Hugo, lui rappeler que :

« D’ordinaire les empires conquérants meurent d’indigestion » !

 

 

22:41 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

Commentaires

Bof....Hani Ramadan...le bigot public n.1....

Écrit par : vieuxschnock | 24/03/2014

Bien relevé Michèle. J'avais aussi tiqué. A qui adresse-t-il un message? Que veut-il dire? Qu'est-ce que l'islam conquérant et pourquoi lui, justement en parle-il? Et le christianisme mou?

Il n'est pas réputé pour son humour, c'est donc du 1er degré. Il veut bien dire quelque choses. Oh, il s'en tirera par une pirouette comme souvent. Mais nous savons bien qu'il acclimate la conquête islamique dans notre pays.

Sinon il n'en parlerait pas.

Écrit par : hommelibre | 25/03/2014

Dans un e-mail que vient de m’envoyer M. Hani Ramadan, ce dernier me dit que son annonce était une invitation (de qui ?) qu’il avait seulement publiée sur son blog.
Il me prie de l’annoncer à mes lecteurs en ces termes :

« Comme je ne suis qu'un invité et ne suis pas responsable de cette "erreur de communication", vous voudrez bien signaler la chose sur votre blog, au moins par honnêteté intellectuelle. »

Toutefois si l’on parle d’honnêteté, il faut reconnaître qu’accepter l’invitation pour une conférence implique qu’on avalise non seulement son thème, mais aussi son titre !

Écrit par : Michèle Roullet | 25/03/2014

Et dire que ce sinistre individu continue sa propagande en toute impunité, notamment via les blogs de la TDG.
Tandis que d'autres blogueurs se font, soit réprimander, soit exclure de cette plateforme, pour la bonne et simple raison de vouloir remettre à l'endroit ce que cet islamiste s'évertue à mettre à l'envers...

Écrit par : Exprof | 25/03/2014

Les frères Ramadan ont toujours joui d'un privilège exorbitant par la place qui a été donnée à toutes leurs apparitions dans la TdG.

Écrit par : Mère-Grand | 25/03/2014

les bla-bla des frères Ramadan, c'est comme la poussière: c'est tout le temps - et faut pas oublier les recoins

Écrit par : Pierre à feu | 25/03/2014

Les commentaires sont fermés.