Code de suivi Google

31/01/2014

Viatique pour la santé !

La santé est le bien le plus précieux. En être obsédé, toutefois, nuit à la santé !

C’est la belle leçon que nous donne Molière avec son « Malade imaginaire », dont la souffrance réelle ou chimérique, d’une quintessence burlesque, déclenche le rire irrépressible.

Lire la suite

00:40 Publié dans Actualités, Genève, théatre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

24/01/2014

Trop de chefs nuit à l’efficacité !

L’affaire que nous relate la Tribune de Genève, dans son édition de ce jour (24 janvier 2014) au sujet de l’oubli des TPG de réclamer à l’Administration fédérale des douanes une rétrocession de 570'000 francs d’un impôt fédéral sur les carburants, est révélatrice de la bureaucratie qui envahit les entreprises privées et étatiques.

Lire la suite

20:26 Publié dans Actualités, Genève, politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

19/01/2014

Que la 1ère devienne une seconde !

Dans son obsession de vouloir rétrécir nos libertés et laminer le confort de notre quotidien, la gauche, championne dans ce registre, a une géniale idée !

Sous prétexte que, dans les trains, les voitures de 2ème classe sont bondées, alors que les premières ne seraient pas pleines, la gauche veut supprimer la 1ère classe.

Lire la suite

12:22 Publié dans Actualités, politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

12/01/2014

Une allocation « Rentrée scolaire » pas vraiment séduisante!

Dans sa page “Genève & région“ du vendredi 10 janvier 2014, la Tribune de Genève titre : « L’allocation rentrée de la Ville séduit 3800 familles ». En sous-titre, on lit : « Le projet, une première en Suisse, vise à offrir 130 à 180 francs par élève pour couvrir l’achat des fournitures scolaires ».

Lire la suite

20:07 Publié dans Actualités, Genève, politique scolaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/01/2014

Noël, Nouvel an et le “politiquement correct”…

En décembre, nous recevons de nombreuses cartes et plus encore si nous occupons une charge publique.

Le plus surprenant dans ces vœux est la forme usitée, qui se limite souvent à « X vous souhaite de belles fêtes (de fin d’année) » avec parfois en sus des vœux pour 2014.

Rares sont les associations ou administrations qui osent encore, au nom des nobles principes de la laïcité et de l’ouverture à l’Autre (non chrétien), souhaiter un « joyeux Noël » !

Lire la suite

20:08 Publié dans Actualités, Langue et usages, politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |