Code de suivi Google

07/08/2013

Austère Genève !

Genève a le chic pour se dévaloriser. Au lieu d’être fière de ses nouvelles réalisations, elle s’échine à ne montrer que la face sombre de ses réalisations. Peur de paraître prétentieuse ?

Faut-il voir dans cette attitude timorée un héritage de Calvin qui plaidait la modestie - surtout pour la femme chez qui parures et luxe dans l’habillement étaient interdits (Cf. extrait des Ordonnances de Calvin) – et la sobriété en proscrivant la danse, le théâtre, les jeux de hasard et même de “taverner” (aller d’une taverne à l’autre).


Bref, les confédérés ont beau nous appeler les « Gueules élastiques », nous ne pouvons pas dire que nous savons si facilement nous égosiller sur nos succès.

De retour à Genève et lisant la Julie, je m’étonne du ton modeste donné à l’agrandissement de la Cité universitaire. Certes, en dépit de ce nouvel immeuble, se loger pour un étudiant restera « un casse-tête » comme l’écrit, Virginie Nussbaum, journaliste de la Tribune.

Mais, j’aimerais tout de même rappeler qu’avec l’édification de cette quatrième résidence à la Cité universitaire, ce sont 300 lits supplémentaires, qui seront disponibles pour les étudiants dès la rentrée.

Ce chiffre n’est pas rien. L’offre de logements passera de 600 lits à plus de 900. Cela nous donne une augmentation, d’un coup, d’environ cinquante pourcents ! De quoi faire rêver !

On peut donc saluer cette belle réussite et pour une fois se montrer fier. La puissance de l’éloge, lorsqu’elle n’est pas flagornerie, ne stimule-t-elle pas la confiance dans l’avenir ? N’est-ce pas ceux qui savent se montrer élogieux et admiratifs qui sont aussi les plus enclins à se lancer des défis ?

Alors, ne boudons pas nos succès, et que ce nouvel immeuble « aux proportions colossales » comme le qualifie la journaliste, devienne exemplaire et redonne aux Genevois l’envie de construire et d’entreprendre rapidement de beaux et grands projets, dont en priorité celui de la Praille-Acacias-Vernet.

Ah, les vacances, cela fait du bien ! On revient plus optimiste et prêt à reprendre la plume !

 

23:18 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.